Logo Bresil21.tv
Inscription Newsletter Bresil21.tv
Reseaux Sociaux



 
Favoris et Partage

Retrouvez chaque mois le billet d'humeur de Charles Henry CHENUT Avocat associé, Cabinet CHENUT OLIVEIRA SANTIAGO, Conseiller du commerce extérieur de la France

Au sommaire en novembre : Le Brésil reviendrait-il sur la scène internationale ?

Contenu de la vidéo : Le Brésil reviendrait-il sur la scène internationale ?

Dans la continuité du sommet du G20, les dirigeants des pays des BRICS (qui regroupent le Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du Sud) se sont réunis à Goa, en Inde.

L’exercice a toujours été assez contraint et les coopérations qui devaient en émaner trop forcées, pour être réellement efficaces. Bref de ces sommets des BRICS ne ressortaient, au final, pas grand-chose d’opérationnel.
Chacun de ces pays, assez protectionniste, voulant conquérir les marchés de l’autre, sans pour autant faire preuve de grande ouverture économique à l’égard de ses mêmes partenaires et non moins concurrents !
Or, le Brésil – paralysé dans une crise politique et économique historique – tente aujourd’hui de trouver une planche de salut à l’international.

D’abord avec ces premiers partenaires des BRICS. Le Brésil venant de conclure avec l’Inde un accord visant à faciliter les investissements bilatéraux. Avec pour objectif, aux dires du Ministre brésilien des affaires étrangères, de tripler le volume d’affaires et les échanges entre les deux pays.

Ensuite, le Brésil tente de redonner de la voix dans le dialogue multilatéral en ayant fait réouvrir à Bruxelles, il y a quelques jours, les négociations UE/Mercosur dans un climat finalement assez optimiste !

Dans le même élan, le Brésil et l’UE sont en train de négocier un accord sur la protection de la propriété intellectuelle des entreprises. Cela doit faciliter considérablement l’investissement étrangers notamment au Brésil, par l’établissement de protections des marques et brevets, quasi-automatique.

Alors oui le Brésil revient donc sur la scène internationale, avec pour ambition – du moins dans les déclarations du Pdt Temer, de « résister à la tentation du protectionnisme ». A suivre donc avec attention !

Mots clés liés : BRICS, Brésil, Russie, Inde, Chine, Afrique du Sud, Ouverture Economique, Crise Politique, Michel, Temer, UE, Mercosur, Brevets, Investissements, protectionnisme, Scène Internationale

Image pour les réseaux sociaux :
 
 
 
 
   

 

Nous Contacter 
 Bresil21.tv disclaims any responsibility for the content of infomercials and film coverage aired on Bresil21.tv