Logo Bresil21.tv
Inscription Newsletter Bresil21.tv
Reseaux Sociaux



 
Favoris et Partage

Le pape François a procédé, dimanche 15 octobre, à une série de canonisations à Rome dont l'une concerne un Français du XVIIe siècle, mort martyr au Brésil sous les coups de protestants calvinistes, a rapporté Le Figaro. Son nom ? Jean Lostau Navarro. Si très peu de choses sont connues de sa vie, les sources historiques indiquent que Joao Lostau habitait dans l'État brésilien du Rio Grande do Norte, au nord-est du Brésil, dans une maison fortifiée sur une plage où il vivait de la pêche. Il était très fervent, comme l'indique une anecdote : la commande de 24 messes pour l'âme de l'une de ses filles lorsque celle-ci s'est mariée. Sa mort violente s'inscrit dans une sanglante concurrence entre chrétiens, catholiques et protestants, sur le terrain de l'évangélisation au nord-est du Brésil. Ce nouveau saint de l'Église catholique fait partie des trente martyrs, morts au Brésil en 1645, collectivement canonisés ce dimanche par François. Tous ont en commun d'avoir été assassinés en raison de leur foi catholique, et notamment eucharistique, par des protestants calvinistes.

Contenu de la vidéo : Le pape François a procédé, dimanche 15 octobre, à une série de canonisations à Rome dont l'une concerne un Français du XVIIe siècle, mort martyr au Brésil sous les coups de protestants calvinistes, a rapporté Le Figaro.
Son nom ? Jean Lostau Navarro. Si très peu de choses sont connues de sa vie, les sources historiques indiquent que Joao Lostau habitait dans l'État brésilien du Rio Grande do Norte, au nord-est du Brésil, dans une maison fortifiée sur une plage où il vivait de la pêche. Il était très fervent, comme l'indique une anecdote : la commande de 24 messes pour l'âme de l'une de ses filles lorsque celle-ci s'est mariée. Sa mort violente s'inscrit dans une sanglante concurrence entre chrétiens, catholiques et protestants, sur le terrain de l'évangélisation au nord-est du Brésil.
Ce nouveau saint de l'Église catholique fait partie des trente martyrs, morts au Brésil en 1645, collectivement canonisés ce dimanche par François. Tous ont en commun d'avoir été assassinés en raison de leur foi catholique, et notamment eucharistique, par des protestants calvinistes.

Mots clés liés : Brésil, pape François, France, canonisation, martyr, Jean Loustau Navarro, Rio Grande do Norte

Image pour les réseaux sociaux :
 
 
 
 
   

 

Nous Contacter 
 Bresil21.tv disclaims any responsibility for the content of infomercials and film coverage aired on Bresil21.tv