Logo Bresil21.tv
Inscription Newsletter Bresil21.tv
Reseaux Sociaux



 
Favoris et Partage

Julie Sanz est franco-brésilienne, et son mari, Ricardo, Brésilien, originaire de Salvador. Le journal l’Est-Républicain rapporte qu’ils se sont dit « oui » à la mairie d’Hérimoncourt, en région Bourgogne-Franche-Comté. Le couple qui aurait toutes les raisons de vouloir s’installer au Brésil a choisi un avenir européen. Le journal l’Est-Républicain s’interroge sur la raison de ce choix et explique que le père, natif d’Hérimoncourt, a fait il y a quarante-trois ans le chemin inverse de celui de sa fille Julie, et a rencontré sa femme au Brésil. Se marier ici est donc pour Julie une manière de boucler la boucle, indique l’Est Républicain. Mais les traditions sont aussi bien différentes entre la France et le Brésil quant il s’agit de mariage. « On voulait une cérémonie tranquille, avec peu d’invités », explique Julie. « Au Brésil, cela ne se fait pas. » Le couple a décidé de rester dans l’Hexagone pour la qualité de vie et le travail. « Nous ne sommes pas déçus. Même si au bout de trois ans, nous pourrions nous installer ailleurs en Europe. La France, c’est très différent du Brésil mais les habitants des deux pays ont quelque chose en commun : ils aiment profiter de la vie. »

Contenu de la vidéo : Julie Sanz est franco-brésilienne, et son mari, Ricardo, Brésilien, originaire de Salvador. Le journal l’Est-Républicain rapporte qu’ils se sont dit « oui » à la mairie d’Hérimoncourt, en région Bourgogne-Franche-Comté. Le couple qui aurait toutes les raisons de vouloir s’installer au Brésil a choisi un avenir européen. Le journal l’Est-Républicain s’interroge sur la raison de ce choix et explique que le père, natif d’Hérimoncourt, a fait il y a quarante-trois ans le chemin inverse de celui de sa fille Julie, et a rencontré sa femme au Brésil. Se marier ici est donc pour Julie une manière de boucler la boucle, indique l’Est Républicain. Mais les traditions sont aussi bien différentes entre la France et le Brésil quant il s’agit de mariage. « On voulait une cérémonie tranquille, avec peu d’invités », explique Julie. « Au Brésil, cela ne se fait pas. » Le couple a décidé de rester dans l’Hexagone pour la qualité de vie et le travail. « Nous ne sommes pas déçus. Même si au bout de trois ans, nous pourrions nous installer ailleurs en Europe. La France, c’est très différent du Brésil mais les habitants des deux pays ont quelque chose en commun : ils aiment profiter de la vie. »

Mots clés liés : franco-brésilienne, Bourgogne-Franche-Comté, Hérimoncourt, Brésil, France, mariage, tradition,

Image pour les réseaux sociaux :
 
 
 
 
   

 

Nous Contacter 
 Bresil21.tv disclaims any responsibility for the content of infomercials and film coverage aired on Bresil21.tv