Logo Bresil21.tv
Inscription Newsletter Bresil21.tv
Reseaux Sociaux

Logo TV5 Monde.

http://manuelpratiqueinternational.com

www.francemonde21.tv

Evènements à ne pas manquer au Brésil à partir du 21 septembre 2018
A Sao Paulo, jusqu’au 26 septembre, vous pourrez aller voir au cinéma " Le retour du Héros " réalisé par Laurent Tirard avec Jean Dujardin, Mélanie Laurent, Noémie Merlant. Elisabeth est droite, sérieuse et honnête. Le capitaine Neuville est lâche, fourbe et sans scrupules. Elle le déteste. Il la méprise. Mais en faisant de lui un héros d'opérette, elle est devenue, malgré elle, responsable d'une imposture qui va très vite la dépasser…
Plus d’informations, rendez-vous dans la rubrique Divertissements de Bigplanete.com

Le 28 septembre à 19h30 à l’Alliance française de Tijuca à Rio, venez assister à la demi-finale du Festival de la chanson française. Créé à Porto Alegre en 2008, le Festival de la chanson française est devenu une référence dans la musique française contemporaine. Organisés en trois étapes, les candidats de tout le Brésil ont la chance de chanter des chansons en français et de pouvoir gagner un voyage à Paris.
Plus d’informations, rendez-vous dans la rubrique Divertissements de Bigplanete.com
Evènements à ne pas manquer au Brésil à partir du 21 septembre 2018
 
Casa 93 : une école de la mode inspirée par un modèle brésilien
La mode peut être accessible à tout le monde. C’est en tout cas ce que la Française Nadine Gonzalez veut faire passer comme message depuis son retour en France où elle a fondé Casa 93, une école de mode gratuite installée depuis 2017 à Saint-Ouen, en Seine-Saint-Denis. Après avoir vécu douze ans au Brésil, où elle a créé en 2013 l’école Casa Geração Vidigal dans une favela de Rio de Janeiro, elle est revenue à Paris avec pour objectif « de rendre ce secteur accessible aux jeunes issus des quartiers défavorisés ». C’est dans un article du Monde magazine que la créatrice dit vouloir « permettre l’insertion sur le marché du travail de jeunes talents de la mode, en leur offrant un apprentissage gratuit. {…} A la suite des attentats à Paris, j’ai ressenti un sentiment de culpabilité, cette impression de ne pas être utile à mon pays. J’ai décidé de revenir en France dans l’optique de dupliquer ce modèle brésilien », explique-t-elle pour revenir sur la genèse de son projet. Selon elle, « l’industrie de la mode a besoin d’électrons libres ».
Casa 93 : une école de la mode inspirée par un modèle brésilien
Le sucrier français Tereos ambitieux au Brésil malgré sa crise interne
Tereos continue de se développer au Brésil. Le groupe coopératif français spécialisé dans l'industrie sucrière traverse actuellement une grave crise interne. Plusieurs coopérateurs du groupe sucrier ont envoyé des plaintes, des lettres anonymes et remettent en cause sa stratégie. Malgré cette crise, Tereos investit toujours plus au Brésil. Un article de l’Usine Nouvelle publié le 14 septembre indique : « Aujourd’hui, la coopérative y possède sept usines qui extraient 20 millions de tonnes de sucre à partir de la canne, soit l’équivalent de ce qu'elle produit en France à partir des betteraves. Le tout est récolté sur 300 000 hectares de cannes, essentiellement localisés dans l'Etat de Sao Paulo d'ou provient plus de 60% de la production brésilienne ». C’est en 2000 que Tereos a commencé à investir au Brésil. Le groupe est détenu par 12 000 producteurs de betteraves français. Et malgré la crise de gouvernance qu’il traverse, le numéro 2 mondial du sucre compte bien s’étendre au Brésil.
Le sucrier français Tereos ambitieux au Brésil malgré sa crise interne
 
Magazine de l'impatriation n°51 du 14 septembre 2018
Bonjour et Bienvenue dans ce magazine impatriation du mois de juin 2018.
Au sommaire ce mois-ci : Des mesures en matière d’éducation et de fiscalité pour prendre Paris attractif, des futurs élèves étrangers des écoles d'ingénieurs apprennent le français en Lot-et-Garonne, les Hauts-de-France : première région pour les investissements étrangers, les grands patrons étrangers restent rares en France, la RATP simplifie le dépôt de plainte pour les étrangers victimes de vols et enfin Bailly Déménagements propose ses services en France et à l’étranger.

Objectif Paris attractif ! Le 11 juillet dernier, le Premier ministre français Edouard Philippe a annoncé, lors d’un dîner organisé par Paris Europlace, certaines mesures ayant pour but d’améliorer le régime des impatriés. La plus emblématique ? La création, pour la rentrée 2019, d’une école européenne, située à Courbevoie. Ouverte à tous les Franciliens, elle sera d’abord destinée aux enfants des personnels des deux autorités de supervision financière européennes, l’Esma (marchés), déjà implantée à Paris, et l’EBA (banques), qui doit quitter Londres pour la capitale après le Brexit. Avant cela, 1.089 places supplémentaires seront ouvertes dès la rentrée 2018 dans les sections internationales ou binationales des écoles, collèges et lycées d’Ile-de-France. Du côté de la fiscalité et de ses réglementations, l’heure est à la simplification. En effet, le gouvernement entend simplifier le droit national, par la mise en place d’un guichet unique, « Tax 4 business », pour faciliter les démarches des acteurs internationaux. Et pour faciliter les transferts dans le capital investissement et la gestion d’actifs, Edouard Philippe a précisé que les «carried interests» (système d'intéressement des gestionnaires de fonds de capital-investissement aux résultats) seraient traités comme des plus-values mobilières dans le régime fiscal des impatriés, et donc soumis à la flat tax (prélèvement forfaitaire unique).

L’Occitanie n’en finit plus de séduire les étudiants étrangers. 14 élèves étrangers, qui vont rentrer dans les grandes écoles d'ingénieur du Sud-Ouest, apprennent la langue de Molière à l'Institut français des langues et des services (IFLS) à Villeneuve-sur-Lot, dans le Lot-et-Garonne. Originaires d’Inde, de Taïwan, de Chine ou encore du Portugal, ces jeunes intègreront, une fois familiarisés avec le Français, des établissements. L’IFLS accueillera alors 26 autres étudiants étrangers, futurs élèves à Polytechnique, du 18 septembre au 14 janvier 2019. « Nous avons remporté l’appel d’offres pour Polytechnique pour quatre ans et désormais nous pouvons avoir des élèves des écoles qui dépendent de la Défense ou qui sont en partenariat avec Polytechnique », explique la Directrice Valérie Raspaud.

Les Hauts-de-France, première région pour les investissements étrangers ! Tout juste parue, l’étude annuelle d’IBM Global Business Services sur la localisation mondiale des Investissements Directs Etrangers a analysé les derniers développements en matière de sélection de sites d'entreprise à travers le monde. Résultats ? En termes de décisions d’investissements créateurs d’emploi, la Région Hauts-de-France décroche la première place du podium, ex – aequo toutefois avec l’Ile de France. Suite à la nomination du canadien Benjamin Smith à la tête d’Air France-KLM pour succéder à Jean-Marc Janaillac, le journal Les Echos s’est penché sur cette espèce rare que sont les patrons étrangers d'entreprises françaises. Et pour cause ! L’intronisation de Benjamin Smith avait fait couler beaucoup d’encre et suscité la contestation des syndicats du groupe, qui auraient préféré un directeur général français. « Cette revendication, assez répandue dans les fleurons nationaux, peut expliquer la faible proportion des patrons étrangers en France », nous dit Les Echos. Actuellement, seules cinq entreprises françaises du CAC 40 sont pilotées par des dirigeants étrangers. Le constructeur PSA (Carlos Tavares, portugais), Airbus (Tom Enders, allemand), AXA (Thomas Buberl, allemand), Technip FMC (Doug Pferdehirt, américain) et Arcelor Mittal (Lakshmi Mittal, indien). Bien qu'elle reste marginale, l'intégration de patrons étrangers tend cependant à s'amplifier, dans un contexte d'internationalisation des échanges.

Une nouveauté aussi utile qu’indispensable aux touristes en visite dans la capitale… Depuis le 20 août, la RATP simplifie le dépôt de plainte pour les étrangers victimes de vols. Le réseau de transports parisien a en effet commencé à mettre à disposition, dans six gares et stations, des formulaires bilingues et l'aide de ses agents, pour que les touristes puissent plus facilement déposer réclamation en cas de vol dans le métro ou le RER. "Cela vaudra pour des vols 'simples', c'est-à-dire sans violence et sans possibilité d'identifier immédiatement la personne coupable, et dont le préjudice n'excèdera pas 1 000 euros", a précisé la RATP dans un communiqué. La procédure doit également apporter "un gain de temps important aux services de police, les victimes conservant toutefois la possibilité, si elles le souhaitent, d'effectuer leur déposition directement auprès du commissariat ou de la brigade de gendarmerie de leur choix".

Enfin, pour les entreprises ayant besoin des services de déménagements, sachez que Bailly Déménagements propose ses services en France et à l’international, disposant de ses propres agences dans de nombreux pays étrangers, mais travaillant également en collaboration avec plus de 500 partenaires positionnés dans le monde entier. Du fret aérien, maritime, route au service de relocation en passant par le stockage, tout sera fait pour vous simplifier la vie. Pour un devis : http://www.demenagements-bailly.com/

Merci de nous avoir suivis et rendez-vous le mois prochain !
Magazine de l
Un Monde de Bulles : Présentation du nouveau livre de Marc Touati
Par Marc Touati, économiste et président du cabinet ACDEFI, présente sont nouveau livre "Un Monde de Bulles" . Flambée boursière excessive des deux côtés de l’Atlantique, valorisation extravagante de nombreuses entreprises du numérique n’ayant jamais réalisé le moindre profit, taux d’intérêt obligataires anormalement bas, explosion de la dette publique et privée en Chine et à travers le monde, engouement écervelé pour le bitcoin et les cryptomonnaies, cours immobiliers historiquement élevés à Paris. A l’évidence, les anomalies financières ne manquent pas.
Un Monde de Bulles : Présentation du nouveau livre de Marc Touati
 
Oui, Bayeux se situe aussi au Brésil
C’est « l’autre Bayeux », celui de l’Etat brésilien de Paraiba, sur la côte nord-est. Pour marquer le souvenir de la première ville de France libérée en 1944, saviez-vous qu’une ville du Brésil porte le même nom que la cité normande ? Moins connue, elle compte cependant près de 100 000 habitants, soit 10 fois plus que la cité de Guillaume le Conquérant et s’étend sur 32 km2. Environ 60 % de ce territoire est constitué de mangroves, un écosystème de marais maritimes. Si, au cours de l’histoire, le petit village changea plusieurs fois de nom, c’est en 1944 que le député fédéral Rui Carneiro opta pour le nom de Bayeux, rendant ainsi hommage à la première ville libérée de France. L’artère principale de la ville se nomme d’ailleurs Avenue de la Liberté. De nos jours, Bayeux jouit d’une solide réputation gastronomique et accueille régulièrement des troupes de théâtre, des courses de canoë et des compagnies de danse traditionnelle. L’évènement annuel le plus attendu est le Festival du Crabe, qui s’ouvre fin août avec une course de voitures Coccinelle réunissant près de 200 véhicules.
Oui, Bayeux se situe aussi au Brésil
Billet d’humeur France / Brésil de septembre 2018
Retrouvez le billet d'humeur de Charles Henry CHENUT Avocat associé, Cabinet CHENUT OLIVEIRA SANTIAGO, Conseiller du commerce extérieur de la France

Au sommaire : Et voilà le Brésil qui part en fumée …

Et voilà le Brésil qui part en fumée …
L’incendie spectaculaire du Musée national de Rio vient de faire disparaitre 20 millions de pièces d’une valeur inestimable.
C’étaient les collections les plus importantes d’Amérique latine : le plus ancien squelette de dinosaure du sous-continent : en cendre / le plus vieil homo sapiens d’Amérique du sud : disparu. Sans compter les fabuleuses momies égyptiennes et les somptueuses fresques gréco-romaines : carbonisées !
C’est 200 ans d’histoire du Brésil qui viennent de disparaître et des témoignages irremplaçables de l’humanité.
« Nous sommes en train de perdre notre passé et de sacrifier notre avenir » scandent les milliers de manifestants qui se sont réunis le lendemain de la catastrophe, pour désapprouver l’abandon par les politiques brésiliens de la question culturelle. Car c’est bien là le drame !
Les gouvernements successifs au Brésil ont largement négligé la culture, la science et la recherche – depuis maintenant des années. « La tragédie aurait pu être évitée » commente sans ironie le Ministre de la culture ! Mais le budget de ce Musée d’exception a été divisé par 2 en 5 ans … Alors ?
Alors, les intérêts sont malheureusement ailleurs : le coût de la rénovation du stade voisin de Maracana aurait suffi à entretenir le musée pendant 2.400 ans !
Seuls 2 des 13 programmes des candidats aujourd’hui à la présidentielle évoquent rapidement la préservation du patrimoine culturel et historique du pays.
La culture est pourtant au cœur de l’éducation. C’est le socle de ce nouveau Brésil que nous appelons tous de nos vœux.
Il est des priorités dont on ne saurait se détourner. La culture, la recherche et la science demeurent les fondamentaux de toute nation qui se projette dans un avenir même immédiat. Cette conscience doit aussi être politique.
Billet d’humeur France / Brésil de septembre 2018
 
Magazine des Français de l'Etranger N°68 du 12 septembre 2018
Bonjour et Bienvenue dans le magazine des Français de l’étranger de septembre 2018
Comme chaque mois désormais, nous débutons le magazine avec un édito signé par Charles Henry Chenut – Avocat des Français de l’étranger
Emmanuel Macron s’est engagé à doubler le nombre d’élèves dans les Lycées français de l’étranger, d’ici 2030. Il y a quelques jours, le Président place à nouveau l’enseignement français à l’étranger, aux premiers rangs de ses ambitions. C’est donc une priorité affichée, clamée par le chef de l’État. Pourtant, en juillet 2017, le gouvernement a amputé de plus de 8% les subventions publiques destinées à ces lycées français. Coupe franche, mesure d’austérité, qui ont déclenché des grèves et ont causé la suppression d’au moins 340 postes d’enseignants ! Or, le Sénat vient justement de rendre un rapport sur nos lycées français à l’étranger. Et à la question de savoir si ce réseau à les moyens de ces ambitions, la réponse est catégorique : NON ! Selon l’étude, les charges et les dépenses de personnels ont augmenté de presque 20% en 5 ans. Et ce sont les familles qui supportent directement la hausse de ces coûts par une augmentation importante des frais de scolarité.… Alors qu’un élève français à l’étranger coûte 4 fois moins qu’en France ! La situation n’est plus tenable. On sait que le doublement des élèves ne conduira pas au doublement des subventions. C’est impossible. En revanche, que le désengagement financier de l’État cesse, immédiatement, et que les crédits publics soient sanctuarisés, définitivement. Sauvons les meubles et les cahiers ! C’est urgent.
D’autres actualités ce mois-ci : Damien Regnard devient sénateur des Français de l’Étranger après l’annulation de l’élection de Jean-Pierre Bansard, une étude sur la perception des locaux sur les Français, la fermeture de l’Institut français de Naplouse en Cisjordanie, les excellents résultats au baccalauréat dans les lycées français du monde et le Consulat de France à Jérusalem devient l’ambassade de Palestine.

Bonne nouvelle pour les Français d’Amérique du Nord. Le Louisianais Damien Regnard devient sénateur des Français de l’Etranger, suite à l’annulation, le 27 juillet dernier, de l’élection de Jean-Pierre Bansard, 77ans, riche homme d’affaires et propriétaire de plusieurs hôtels de renom. Celui qui est également chevalier de l’ordre national du Mérite et grand officier de la Légion d’honneur s’est vu reprocher par le Conseil Constitutionnel, suite à une enquête de Mediapart dévoilé en novembre 2017, le financement de frais de déplacement des électeurs sénatoriaux pour aller voter à Paris. Condamné à un an d’inéligibilité, M. Bansard cède donc la place à M. Regnard, chef d’entreprise, Conseiller consulaire Les Républicains de la Nouvelle-Orléans et Conseiller à l’AFE des États-Unis. Avec Roland Lescure (LREM), les expatriés Français ont donc désormais deux parlementaires basés en Amérique-du-Nord : de quoi faire entendre leur voix jusqu’à Paris !

Que pensent les locaux des Français de l’Étranger ? Si la question vous interpelle, sachez qu’une nouvelle étude de la société Aetna International, publié en août dernier, révèle comment les expatriés estiment qu'ils sont perçus par les autochtones aux Etats-Unis, en Chine, à Singapour, à Dubai et en Inde… Résultats ? Alors que 38% des expatriés aux Etats-Unis estiment que les habitants les voient comme un fardeau, cette préoccupation ne concerne que seulement 4% des expatriés à Singapour. A contrario, 69% des expatriés sondés vivant à Dubai estiment que les locaux les voient comme vitaux contre seulement 13% des expatriés en Inde et 14% de ceux vivant en Chine.
Autre exemple : 41% des expatriés vivant en Inde considèrent que les locaux les imaginent comme insensibles contre 18% au Royaume-Uni. Un bilan qui diffère donc énormément selon le pays et la culture d’adoption.
Les résultats complets de l'étude sont visibles sur : www.aetnainternational.com

Coup de tonnerre pour les Français basés en Cisjordanie. Après trente ans d’existence, le Quai d’Orsay a décidé, le 31 juillet dernier, de fermer le centre culturel de Naplouse. Si aucune explication officielle n’a été donnée, les autorités françaises justifient la fermeture de l’Institut français par une «question d'organisation». Elles affirment que la présence culturelle française dans les Territoires Palestiniens reste forte avec trois autres instituts français. La raison profonde qui aurait motivé la fermeture serait en fait surtout sécuritaire et la conséquence du récent scandale de trafic d'armes qui a eu lieu dans l'Institut français de Gaza. Perçue par les étudiants, les professeurs et le personnel comme un véritable abandon, une pétition a été lancée pour informer le Consulat Général de France à Jérusalem du désappointement causé par la fermeture de cet établissement dédié au rayonnement de la culture française.

Les bacheliers Français de l’étranger ont de quoi être fiers ! L’aefe ayant dévoilé en juillet dernier les résultats au précieux diplôme, il est à constater que 97,3 % des 17 609 candidats ont obtenu leur baccalauréat, dont 76% avec mention. D’Ottawa à Séoul en passant par Niamey ou encore Rome, les cérémonies de remise de diplômes ont été l’occasion de célébrer l’excellence des élèves assidus, promis à un bel avenir. A noter : parmi les candidats, plus de la moitié ont la nationalité du pays d’accueil, 40% sont français et 10% sont d’une nationalité tierce. Bravo à eux !

"Le Quai d'Orsay a des positions anti-israéliennes en particulier sur la question de Jérusalem. Elle fait du Consulat de France à Jérusalem l'ambassade de Palestine". Fin août, le député de la 8ème circonscription des Français de l'étranger Meyer Habib a dénoncé, sur i24NEWS l'impartialité du ministère français des Affaires étrangères sur le conflit israélo-palestinien.
"Aujourd'hui le Quai d'Orsay a choisi et on a cette ambiance qui est mauvaise. On boycotte Israël à droite et à gauche alors que c'est interdit et on continue à le diaboliser," a déploré l’homme politique. Au cours de son interview, M. Habib avait par ailleurs pointé du doigt la Une de Libération sur la "génération estropiée à Gaza."

Vous avez un déménagement prévu dans les prochaines semaines, n’hésitez pas à faire appel à un déménageur soucieux de la qualité de l’environnement et faites appel à la société Bailly Déménagement. Demandez un devis gratuit en ligne en vous connectant sur : http://www.demenagements-bailly.com/devis/ Merci de nous avoir suivi et rendez-vous le mois prochain

Magazine des Français de l
Septembre 2018 (Version Française)
Bienvenue dans le magazine « What’s up in Paris » du mois de septembre 2018.
Mensuel, il est dédié à tout ce qu’il faut vivre, voir, écouter, et faire à Paris !
Alors restez avec nous et découvrez grâce à « What’s up in Paris » une sélection des incontournables du mois de septembre 2018 !

Vivre :
Pour profiter des derniers beaux jours, Paris regorgera d’activités et divertissements aussi agréables qu’exaltants. Le 9 septembre, rendez-vous sur le parvis de l’Hôtel de Ville pour profiter du spectacle de danse « Kadamati ». 700 danseurs, professionnels et amateurs, seront réunis dès 15h, sous la direction du chorégraphe britannique Akram Khan. Badauds et aficionados seront enchantés !
Paris sans bruit et pollution, vous en rêvez ? Le 16 septembre, profitez de la Journée sans voiture. L’occasion parfaite pour prendre le temps de vivre au rythme de vos pas, le nez au vent, le tout lors de la Journée du Patrimoine et de la Semaine européenne de la mobilité. Pour les inquiets, sachez que seuls les véhicules de service, les ambulances, les voitures de police, les bus, les taxis et VTC sont autorisés à rouler à 30km/h.
La nature dans la ville, l’économie responsable… Du 21 au 23 septembre, le Forum Low Carbon City sensibilisera les participants sur les enjeux environnementaux. Tables rondes, soirées troc, ateliers et repas collaboratifs seront au programme de cette réunion intitulée « Construisons la Ville de demain ». Inspirant !
Renseignements : www.paris.lowcarbon.city

Voir :
Informations et réservations : www.grandpalais.fr
Au Musée du Quai Branly, une grande exposition sera consacrée à la ville de Madagascar, du 18 septembre au 1er janvier 2019. Pour la première fois depuis 1946, la totalité de l’art, de l’histoire et de la culture malgache sera représentée à travers plus de 350 pièces et au sein de trois sections : l’histoire de l’Ile, l’art du quotidien et l’art sacré.
Site officiel : www.quaibranly.fr
Les 15 et 16 septembre, les Journées du patrimoine vous permettront de découvrir les coins cachés et secrets de la capitale. Parmi les très nombreuses opportunités proposées aux visiteurs et touristes, ces derniers pourront explorer en poésie et en balade le 20e arrondissement. Réserver dès maintenant votre place auprès de la bibliothèque Assia Djebar, par mail ou par téléphone au 01 84 82 19 50. A Bercy Village, ancien cellier du XIXe siècle, des visites guidées seront organisées afin de découvrir le passé vinicole du quartier. Une balade pleine de nostalgie et d’histoire !

Ecouter :
A Disneyland Paris, la magie opèrera au son du jazz le 29 septembre à l'occasion du nouvel évènement musical baptisé "Disney Loves Jazz". Pour l'occasion, le célèbre parc accueillera China Moses, Hugh Coltman, Selah Sue, Myles Sanko, Robin McKelle ou encore Ben l’Oncle Soul ! Pour l’anecdote, sachez que c’est en France, en 1919, que Walt Disney écouta du Jazz pour la première fois, un genre musical qui deviendra son préféré et rythmera des films tels que Le Livre de la Jungle, Les Aristochats ou encore la saga Toy Story.
Réservations : www.disneylandparis.com
Les 25 et 26 septembre, venez redécouvrir les plus grands tubes de la soul music avec le show What's Going On, à l'Européen. Les chansons mythiques de James Brown, des Supremes, d’Otis Redding ou encore d’Aretha Franklin seront jouées par une quinzaine d’artistes qui feront revivre la si profonde musique noire américaine des années 60 et 70, avec les sonorités et arrangements de l’époque.
Réservations et renseignements : www.leuropeen.paris
La Philharmonie de Paris, située dans le parc de la Villette, accueillera pour trois concerts exceptionnels le Boston Symphony Orchestra les samedi 14 et dimanche 16 septembre 2018. La Symphonie n°3 de Gustav Mahler, la Sérénade, pour violon, cordes, harpe et percussions de Leonard Bernstein et la Symphonie n°4 de Dmitri Chostakovitch, Symphonie n°4 seront notamment jouées.
Site officiel : www.philharmoniedeparis.fr

Faire :
Envie de passer du temps entre grands et petits autour d’une activité ludique ? Le Famillathlon est de retour dimanche 23 Septembre 2018 au Champ de Mars. Parmi les sports au programme de la journée ? Aviron, cricket, kickboxing ou encore gym suédoise, kung fu et quidditch.
Informations : www.famillathlon.org
Pour ceux qui auraient envie d’une soirée d’exception, la maison de champagne Krug vous propose une soirée riche et insolite autour de la gastronomie de la mer et de la musique. En effet, vous pourrez entendre des Ondes Martenot, un instrument de musique électronique atypique qui produit des sons cristallins, évoquant le monde aquatique. Vous aurez également l'occasion de participer à une masterclass autour de l’Ikéjimé, technique japonaise de préparation du poisson, suivie d'un dîner inédit aux saveurs iodées arrosé de la 166ème Edition de Krug Grande Cuvée. Une date à ne pas manquer !
Réservations : www.krug.com

Merci de nous avoir suivis et rendez-vous le mois prochain !

Septembre 2018 (Version Française)
 
Magazine Alerte Export du 29 juin 2018
Bonjour et Bienvenue dans ce nouveau magazine alerte export de juin 2018, Au sommaire, croissance en baisse, Édouard Philippe en chine, la Grande-Bretagne…un marché sinistré pour les entreprises françaises? , les échanges France / Afrique en très mauvaise posture

Chaque mois, profitez des conseils de Frederic Ibanez, fondateur de Alphatrad une société française spécialisée dans la traduction et l’interprétariat présente dans plus de 80 pays. Tout de suite on l’écoute évoquer les traductions à faire effectuer avant d’attaquer un marché et des précautions à prendre en la matière
Interview

Alors que l’INSEE annonce que la progression du PIB devrait s’établir à 1.7% fin 2018 soit 6 points de moins qu’à fin 2017, le chef du département de la conjoncture de l’institut indique dans les colonnes du « Monde » que « La prévision est toutefois entourée de davantage d’incertitudes que les précédentes ». Principalement en cause durant ce premier semestre la faiblesse de la demande intérieure et la contraction de la production manufacturière. Malgré tout enfin une bonne nouvelle pour le commerce extérieur qui grève depuis des années le produit intérieur brut (PIB), en effet on pourrait le voir contribuer positivement à la croissance avec des exportations d’avions et de paquebots dès l’automne…une contribution à hauteur de 0.5%.

Édouard Philippe est revenu fin juin d’une tournée chinoise de 4 jours, accompagné d’une cinquantaine de chefs d’entreprises françaises, dont 15 startupers "pour diversifier les partenariats franco-chinois et déjà habitué à Dalian jumelée au Havre du temps où il en était le Maire, le Premier Ministre est allé de Shenzhen, à Pékin en passant par Shanghai. Au programme 3 missions : poursuivre les négociations concernant la vente de 184 Airbus, la mise en place d'une usine de retraitement des déchets nucléaires gérée par Areva et enfin entériner la signature d’un protocole qui mettrait fin à l’embargo sur la viande bovine française datant de la crise de la vache folle en 1990. Résultat des courses : la troisième des missions est accomplie puisqu’après 17 ans, l’embargo est enfin levé et le bœuf français retrouvera à nouveau les assiettes chinoises à compter du mois de septembre 2018.

A neuf mois du Brexit, la Grande-Bretagne ne serait déjà plus un marché porteur pour l’hexagone…elle qui comme l’indique Ana Boata, économiste en charge de l'Europe chez Euler Hermes, faisait partie du top 5 des destinations à haut potentiel pour la France. En effet, d'après une estimation publiée le 27 juin 2018 par l'assureur-crédit, les exportateurs français outre-Manche souffrent d’un manque à gagner de près de 4 millions d’euros. Les secteurs les plus touchés sont l’automobile, l’agroalimentaire et enfin la pharmacie.

Les résultats d’une autre étude publiée le 20 juin 2018 par la Coface sur les échanges France / Afrique n’est pas réjouissante non plus pour la France. En effet selon l’assureur crédit, les parts de marché à l'exportation de la France en Afrique sont passées de 11% en 2000 à 5,5% en 2017. Une observation valable quasiment dans tous les secteurs sauf dans l’aéronautique et dans tous les pays d’Afrique Francophone sauf au Gabon. Les principaux bénéficiaires de ce recul sont la Chine, l’Inde et l’Allemagne qui avec le déclin progressif de la France sur ce grand marché, occupe désormais la première place en tant que fournisseur.

Merci de nous avoir suivis et rendez-vous le mois prochain.

Magazine Alerte Export du 29 juin 2018


Alphatrad
Découvrez le spécialiste de la traduction et de l'interprétariat... Avec un réseau de plus de 1500 traducteurs professionnels dans le monde entier, ALPHATRAD est aujourd'hui un des leaders européens de la traduction destinée aux entreprises.

Pour en savoir plus : http://www.alphatrad.com
Alphatrad
 
L'ELAN - Consultants à l'Expatriation
Immigration professionnelle, protection sociale des étrangers vers la France...le cabinet l'Elan est fort d'une équipe de 7 personnes, consultants à l'expatriation. Nicole Könz Flaig, Directrice de l'Elan revient ici sur leurs activités.

Cabinet spécialisé dans l'impatriation, L'ÉLAN accompagne depuis 10 ans les entreprises, les sociétés de services et les expatriés. Chaque jour, informations, formations, conseils, gestion, vous aident à optimiser votre mobilité. Nous privilégions la réactivité, l'expertise et... le sourire.
L
 
 
 
 
     
 
 

 

Nous Contacter 
 Bresil21.tv disclaims any responsibility for the content of infomercials and film coverage aired on Bresil21.tv