Logo Bresil21.tv
Inscription Newsletter Bresil21.tv
Reseaux Sociaux


http://manuelpratiqueinternational.com


www.francemonde21.tv

Publicité Traduphone
Novembre 2018 (Version Française)
Bienvenue dans le magazine « What’s up in Paris » du mois de novembre 2018.
Mensuel, il est dédié à tout ce qu’il faut vivre, voir, écouter, et faire à Paris !
Alors restez avec nous et découvrez grâce à « What’s up in Paris » une sélection des incontournables du mois de novembre 2018 !

Vivre :
La beauté des mots sera en éveil le samedi 17 novembre à l’Institut du Monde Arabe. De 19h à 8h du matin, la Nuit de la Poésie sera l’occasion de venir écouter pas moins de 50 artistes au cours de lectures, concerts et autres animations. Pour cette 3e édition, l’Institut du Monde Arabe accueillera notamment Rachida Brakni et Naissam Jallal, Jacques Bonnaffé, le poète soudanais Abdelmoneim Rahamtalla ou encore le violoncelliste Vincent Segal. Les visiteurs pourront également visiter librement les expositions temporaires du musée. Et pour le plaisir des papilles, un petit déjeuner oriental sera proposé au lever du soleil !
Renseignements : www.imarabe.org

Envie de respirer encore un peu l’odeur des beaux jours ? Vos sens seront décuplés à l’exposition-vente d’orchidées organisée par la section orchidées de la SNHF (Société Nationale d’Horticulture de France) et l'association Orchidée 75, qui se tiendra du 16 au 18 novembre au Parc Floral de Paris. Blanche, violette, tâchée, rose… « 500 Nuances d’Orchidées » vous permettra de découvrir des centaines d’espèces existantes de cette plante à fleurs aussi élégante que parfumée. Outre des rencontres avec des professionnels de l’horticulture, une tombola et de nombreux lots d’artisans seront à gagner.
Renseignements : parcfloraldeparis.com

Enfin, si vous êtes au contraire pressés de ressentir la magie de Noël, rendez-vous pour le lancement des illuminations des Champs-Elysées le 22 novembre. Jusqu’au 9 janvier 2019, les boules à paillettes et guirlandes de lumière entremêlées dans les centaines d’arbres de la plus belle avenue du monde brilleront dans une ambiance féérique et chaleureuse. Rendez-vous à la tombée de la nuit… 

Voir :
Qui a dit que les contes de fées étaient seulement imaginaires… Avec son exposition "Il était une fois", la Cité des Sciences initie jusqu’au 8 novembre les enfants de 7 à 11 ans à la découverte des concepts physiques, chimiques, mathématiques, en les observant à travers des énigmes telles que « pourquoi les bâillements des Sept Nains sont-ils contagieux ? », « Est-ce que la brique est plus résistante que le bois et le bois plus résistante que la paille, comme dans Les Trois Petits Cochons ? » ou encore « Est-ce que la Princesse au Petit Pois aurait pu être réveillée par les acariens résidant dans son matelas ? » Au total, 33 expériences interactives attendent les petits pour leur expliquer la "morale" scientifique qui se cache derrière les contes de fée. Et pour les grands, sachez que le billet donne accès à l'ensemble des expositions d'Explora, au Planétarium, au sous-marin l'Agronaute et au cinéma Louis-Lumière.
Réservations : www.cite-sciences.fr

Connaissez-vous l’histoire du Château de Versailles en tant que musée ? Jusqu’au 3 février 2019, le palais présente une exposition intitulée « Louis-Philippe et Versailles » et qui retrace le projet de ce roi, deux ans après son accession au trône en 1832, de transformer Versailles en monument national dédié « à toutes les gloires de France ». Inoccupé depuis la Révolution de 1789, le domaine est alors restauré, les Grands Appartements remeublés et l’ancienne monarchie évoquée dans l’appartement d’apparat du Roi, avec la chambre comme point d’orgue.
Site officiel : www.chateauversailles.fr

L’un fascine, l’autre interroge… Du 6 novembre 2018 au 28 janvier 2019, le Musée d'Orsay va consacrer une exposition à Renoir Père et Fils : Auguste Renoir peintre, Jean Renoir réalisateur. A travers des tableaux, des extraits de films, des photographies, des costumes, des affiches, des dessins, et des documents, pour certains inédits, cette exposition explorera les disciplines – peinture et cinéma – des deux artistes ainsi que la relation entre un père et son fils.
Réservations : www.musee-orsay.fr

Ecouter :
Son tube « Take me to Church » avait remué les âmes en 2013. Mercredi 14 novembre, Hozier sera sur la scène de la Salle Pleyel à Paris pour une unique date française. Une occasion de présenter à son public son nouvel EP baptisé "Nina Cried Power", dans l’hexagone mais aussi en Europe. En effet, l’artiste irlandais passera, pendant sa tournée européenne de cet automne, par Lisbonne, Madrid, Bruxelles, Vienne, ou encore Stockholm et Copenhague.

Le 23 novembre, l'AccorHotels Arena Bercy de Paris accueillera le mythique Ennio Morricone pour son dernier concert en France, dans la cadre de son "60 Years of Music World Tour". Le Maestro dirigera personnellement l’Orchestre Symphonique National Tchèque ainsi qu’un chœur composé de plus de 75 chanteurs reprenant ses plus grandes musiques de film. Parmi ces chef-d’oeuvres ? Il Était Une Fois Dans L’Ouest, Il Était Une Fois en Amérique, Pour Une Poignée de Dollars ou encore Le Bon, La Brute et Le Truand…
Infos pratiques : www.accorhotelsarena.com

Enfin, les mardi 20 et mercredi 21 novembre, Ms. Lauryn Hill se produira en concert à l'AccorHotels Arena Bercy de Paris, pour célébrer les vingt ans de son mythique album "The Miseducation of Lauryn Hill" lors de ces deux dates exclusives. De quoi faire revivre les années 90 et l’ambiance des Fugees.

Faire :
Avis aux aficionados des jeux de société ! Le Scrabble fête ses 70 ans au Forum des Halles à Paris, samedi 10 novembre. Ouverte au grand public, cette journée proposera aux visiteurs un voyage dans le passé, le présent et le futur à travers un parcours de découvertes historiques et originales dissimulé dans 6 cubes ! De quoi découvrir l’histoire d’un jeu vendu à 150 millions d’exemplaires dans le monde, les différentes éditions du Scrabble depuis sa création, mais aussi une édition unique créée spécialement pour jouer dans l’espace. Pour ceux qui n’auraient pas encore leur exemplaire, une édition limitée sera mis en vente afin de célébrer la naissance du jeu en 1948.

Savez-vous ce qu’est le Furoshiki ? Du 1er au 6 novembre, le Parvis de l'Hôtel de Ville célèbrera en version géante ce grand tissu utilisé depuis des siècles par les Japonais pour emballer bouteilles, boites et autres objets. A l'occasion de la saison Tandem Paris-Tokyo, des projections vidéo présentant l’histoire des différents usages jusqu’à nos jours mais aussi des artistes et de designers français et japonais venus présenter leurs travaux mettront cet eco-bag à l’honneur. A noter, des ateliers furoshiki seront également proposés à la Maison de la culture du Japon à Paris les 2, 10, 17 et 24 novembre 2018.

A l'approche de Noël, le Château de Vaux-le-Vicomte se transformera en château féerique, du 24 novembre au 6 janvier 2019. Décor de contes, illuminations, sapins géants, cadeaux… l’ambiance ravira petits et grands. Cette année, les jouets du XVIIe siècle seront à l’honneur dans le Cabinet de Jeux tandis que la bibliothèque plongera le visiteur dans le décor féérique d'une boîte à musique mêlant des danseuses ballerines et un orchestre animé. La Chambre du Roi, quant à elle, accueillera la traditionnelle crèche de Noël. Cerise sur le gateau : un cadeau surprise PAPO est offert à tous les enfants de 3 à 12 ans. Les plus petits pourront, quant à eux, remporter l’un des 2 doudous-lapins offerts chaque jour par Doudou & Compagnie. Pour les gourmands, une part de pain d'épice attendra les enfants de plus de 6 ans à l’issue de cette balade enchantée.
Site officiel : www.vaux-le-vicomte.com

Merci de nous avoir suivi et rendez-vous le mois prochain !
Novembre 2018 (Version Française)
 
Magazine de l'impatriation n°52 du 31 octobre 2018
Bonjour et Bienvenue dans ce magazine impatriation du mois d’octobre 2018.

Au sommaire ce mois-ci : le salon des 24h de l’international, la banque japonaise Nomura bientôt à Paris après le Brexit, les cotisations vieillesse des footballeurs et des cadres de la finance exonérées la France continue d’attirer les étudiants étrangers et a la cote auprès des expatriés, et enfin Bailly Déménagements propose ses services en France et à l’étranger.

Les 14 et 15 novembre prochain, les professionnels du secteur de l’immigration et de l’impatriation se donneront rendez-vous au Palais de la Porte Dorée pour participer au salon des 24h de l'international dédié notamment aux fonctions RH à l’international. Pour découvrir le programme des 88 conférences et vous inscrire gratuitement, rendez-vous sur : 24h-international.com

Au programme, plusieurs conférences seront dédiées à l’impatriation. Par exemple : Le 14 novembre à 12h, les résultats de l’Etude SBE 2018 - "Expatriates in France : Tell us about your life" seront dévoilés. A 17h10, rendez-vous avec Nicole KÖNZ FLAIG - Directrice de L'ELAN CONSULTANTS A L'EXPATRIATION pour aborder la question du « Détachement : A partir de quel instant peut-on considérer qu'il y a Fraude ? ». Le 15 novembre, une conférence sera consacrée aux attentes des impatriés en matière de scolarité pour leurs enfants à 11H05 et une autre au Régime fiscal des impatriés à 16h.

Autre grand rendez-vous à ne pas manquer lors du salon de l’international… Les résultats de l’enquête « Français du Royaume-Uni : Quel avenir après le Brexit ? », menée par OpinionWay, pour laquelle 55 000 Français du Royaume Uni abonnés à Angleterre21.tv, ont été interrogés et qui seront dévoilés le 14 novembre à 12h30. Durant cette conférence les résultats de l'enquête menée par OpinionWay à laquelle plus de 2 000 abonnés à Angleterre21.tv ont répondu, seront présentés par Bruno JEANBART (OpinionWay). A ce titre, de nombreux experts sur le sujet (expert en fiscalité britannique, entrepreneur, assureur, etc.) seront présents pour réagir aux différents constats révélés par cette étude.

A ce titre, en passe d’être achevé en mars 2019, le Brexit est littéralement au cœur des préoccupations à l’échelle mondiale. Pour preuve, début octobre, la banque japonaise Nomura s’est dit prête à se replier sur Paris après le Brexit, selon le Financial Times. Si l’établissement financier nippon à préféré la capitale de l’hexagone par rapport à Francfort, pour en faire un pôle de ses activités de crédit, c'est notamment parce que la France s'est montré le pays le "plus agressif" en Europe pour séduire les banques, selon une source proche de l'établissement. Les hauts responsables d'une autre banque japonaise ont déclaré au quotidien britannique qu'une "offensive de charme constante" avait été lancée par Paris depuis 18 mois. La volonté de Nomura aurait-elle un lien avec les mesures fiscales avantageuses annoncées pour les impatriés par le Premier ministre Edouard Philippe en juillet dernier ? Toujours est-il que si le projet de la banque japonaise se concrétise, pas moins de 2300 salariés au Royaume-Uni pourraient être relocalisés dans la Ville Lumière !

Restons dans le monde de la finance. Selon Capital, la loi Pacte, votée début octobre, prévoit d’exonérer de cotisations vieillesse les impatriés, dont les principaux bénéficiaires seront les cadres de la finance et les footballeurs. « Cet article reflète la volonté de poursuivre le renforcement de l’attractivité de Paris comme une place de repli pour les cadres de la finance installés à Londres », a expliqué Guillaume Lucchini, associé fondateur du cabinet en gestion de patrimoine Scala patrimoine. Dans les faits, la dispense de cotisation sera limitée à trois ans, renouvelable une seule fois. Soumise à plusieurs conditions, elle implique de ne pas avoir été affilié au cours des cinq dernières années à un régime français obligatoire et, par ailleurs, de justifier d’une contribution minimale versée au titre d’une assurance vieillesse dans un autre pays. A savoir : Pendant cette période d’exonération, aucun droit à la retraite n’est ouvert.

Les mesures du gouvernement pour attirer les travailleurs étrangers en France ont l’air de fonctionner. En effet, selon le classement annuel HSBC sur les pays où il fait bon être envoyé par son entreprise, l’hexagone se retrouve à la 11e position. Dans le précédent classement, elle était classée 23ème. La France est désormais la troisième destination préférée des expatriés étrangers dans l'Union Européenne derrière l'Allemagne et la Suède. Mais les raisons pour lesquelles les impatriés plébiscitent la France ne sont pas tant du domaine financier. Avec 48% des expatriés sur place valorisant cet aspect, la France se situe en troisième position des destinations les plus prisées sur le critère de la famille et de la qualité de vie. Même si, selon eux, il y a moins d'opportunité qu'ailleurs en matière de progression, d'efficacité au travail ou de productivité.

Du côté des étudiants étrangers, la France a également la cote. Le 12 octobre dernier, Campus France a annoncé une hausse de 4,5% en 2017-2018 concernant la venue de jeunes issus d’autres pays. Les nationalités des étudiants internationaux restent proches de l’année précédente. En revanche, « l’ordre dans ce classement change légèrement », indique Campus France. Après le Maroc (1er), c’est l’Algérie qui passe en seconde position, devant la Chine (3e). Au total, 46 % des étudiants internationaux viennent d’Afrique, 25 % d’Europe, 16 % d’Océanie, 9 % du continent américain et 4 % du Moyen-Orient. Les établissements d’enseignement supérieur plébiscités en France ? les universités puis les écoles de commerce et de gestion, et les écoles d’ingénieurs.

Enfin, pour les entreprises ayant besoin des services de déménagements, sachez que Bailly Déménagements propose ses services en France et à l’international, disposant de ses propres agences dans de nombreux pays étrangers, mais travaillant également en collaboration avec plus de 500 partenaires positionnés dans le monde entier. Du fret aérien, maritime, route au service de relocation en passant par le stockage, tout sera fait pour vous simplifier la vie.Pour un devis : http://www.demenagements-bailly.com/ "

Merci de nous avoir suivi et rendez-vous le mois prochain !

Magazine de l
Magazine des Français de l'Etranger N°69 du 12 octobre 2018
Bonjour et Bienvenue dans le magazine des Français de l’Etranger d’octobre 2018.
Comme chaque mois, nous débutons ce rendez-vous mensuel avec un édito signé par Charles Henry Chenut, Avocat des Français de l’Etranger. Le sujet de ce mois-ci, à l’issue du Sommet international de la Francophonie… Et si cette dernière renaissait de ses cendres ?
Le Président Macron est, en ce moment même, au sommet international de la Francophonie. Il vient d’atterrir à Erevan.
Pourtant, la francophonie mobilise assez peu : le sujet oscille souvent entre la désuétude et le désintérêt, et verse parfois dans une approche néo-colonialiste, faussement culpabilisante : « Tintin au Congo, version 2018 » …
Alors que c’est bien tout le contraire : la francophonie, c’est d’abord une identité (le français est la seule langue parlée sur les 5 continents) ; la francophonie, c’est aussi un espace (230 millions de gens parlent français aujourd’hui sur la planète, 3 fois plus en 2050. C’est demain !) ; la francophonie, c’est encore et surtout une influence (les pays francophones produisent 16% du PIB mondial avec un taux de croissance de 7% par an. C’est très conséquent).
Alors oui, la culture francophone est bien sûr appuyée par notre pays, par la France, grâce au réseau de nos lycées à l’étranger mais aussi des alliances et des instituts français. C’est une touche remarquable que nous avons aux quatre coins du monde. Mais cet héritage, lourd, manque de dessein politique.
La France doit être beaucoup beaucoup plus ambitieuse quant à la francophonie. Les enjeux stratégiques sont considérables, notamment les enjeux économiques pour nous, pour les entreprises, pour le pays. Dans le monde, on le sait, le français est un vecteur d’intégration régionale, c’est aussi un facteur de développement entrepreneurial. C’est à la France de redynamiser la francophonie ; n’ayons pas peur de développer un patriotisme linguistique, une diplomatie économique francophone.
La demande est très forte, à nous de réinventer l’offre : plus saillante, plus moderne, plus attrayante. Le Président Macron veut replacer la France au cœur du concert des nations : que le français en soit alors l’une des voix prépondérantes ! Sans exclusivité, mais avec pertinence. « Une francophonie de reconquête » vient de déclarer le Président.

A propos de Francophonie justement, Une conférence plénière intitulée « Francophonie économique : du concept à sa mise en œuvre », aura lieu à l’occasion de l’inauguration du salon des 24h de l’international à Paris au Palais de la Porte Dorée, le 14 novembre à 10h30 Le 14 novembre à 10h30, à l’occasion de l’inauguration du Salon des 24h de l'international une conférence baptisée : « Francophonie économique : du concept à sa mise en œuvre » aura lieu, en présence de Jean Baptiste Lemoyne - Secrétaire d'Etat auprès du Ministre des Affaires étrangères et de représentants d’organismes Cette conférence a pour objectif de poser les premières bases d’une Francophonie économique. A ce titre, il faut prouver que plus qu’un simple concept, la Francophonie économique est un véritable enjeu pour lequel tous les francophones vont devoir faire preuve de créativité afin d’en faire une réalité. Des solutions à l’occasion de cette conférence seront proposées, des solutions pragmatiques qui proposent des ouvertures concrètes vers la modernité, vers l’avenir.

Autre grand rendez-vous à ne pas manquer lors du salon de l’international… Les résultats de l’enquête « Français du Royaume-Uni : Quel avenir après le Brexit ? », menée par OpinionWay, pour laquelle 55 000 Français du Royaume Uni abonnés à Angleterre21.tv, ont été interrogés et qui seront dévoilés lors d’une conférence au cours de laquelle Bruno JEANBART Durant cette conférence les résultats de l'enquête menée par OpinionWay à laquelle plus de 2 000 abonnés à Angleterre21.tv ont répondu, seront présentés par Bruno JEANBART (OpinionWay). A ce titre, de nombreux experts sur le sujet (fiscaliste, entrepreneur, assureur, etc.) seront présents pour réagir aux différents constats révélés par cette étude. Le Salon des 24h de l'international dédié au développement des entreprises à l'International et de leurs salariés mobiles aura lieu les 14 et 15 novembre au Palais de la Porte Dorée à Paris (Musée de l’histoire de l’immigration).Au programme 88 conférences - Pour vous inscrire et participer gratuitement à cet événement
inscrivez-vous sur : www.24h-international.com

Mardi 2 octobre, le Quai d’Orsay a célébré fièrement l’Hexagone, au cours de la Cérémonie du Grand Prix du Rayonnement Français 2018. Créé en 2009 par la sénatrice des Français établis hors de France Joëlle Garriaud-Maylam, il distingue chaque année des hommes et des femmes incarnant la culture française. Parmi les lauréats de cette 9e édition : le rappeur Abd Al Malik s’est offert le Prix du Rayonnement Francophone, Guy Savoy le prix du Rayonnement gastronomique, l’astrophysicienne leader mondial de cosmographie Hélène Courtois, le prix du Rayonnement scientifique. Du côté des sportifs, Marie Bochet, 15 fois championne de ski paralympique a raflé le Grand Prix du Rayonnement Français 2018 et le Prix Spécial du Jury a été décerné à Didier Deschamps, entraîneur de l’Equipe de France et champion du Monde 2018.

Avis aux expatriés ! L’arrêté du 29 août 2018 a fixé la liste des pièces justificatives à fournir pour s’inscrire sur une liste électorale consulaire (LEC). Afin de justifier de votre identité et nationalité, il vous faudra donc les documents suivants : Une Carte nationale d’identité et un passeport en cours de validité ou dont la validité a expiré depuis moins d’un an au jour du dépôt de la demande d’inscription, un Certificat de nationalité française ou, le cas échéant, un Décret de naturalisation. Pour prouver votre résidence habituelle dans la circonscription consulaire en question, une quittance ou facture établie au nom du demandeur par un ou plusieurs organismes de distribution d’eau, de gaz, d’électricité ou de téléphone, sera nécessaire, ainsi qu’un avis d’imposition quel qu’il soit, bulletin de salaire ou titre de pension. Un certificat d’hébergement établi par le père ou la mère du demandeur peut également être requis.
Elle avait été instaurée en 2011 par Nicolas Sarkozy avec pour objectif de freiner, l'exil fiscal notamment d'entrepreneurs. Selon la promesse d’Emmanuel Macron formulée en mai dernier, « l’exit tax » sera bien supprimée dans les prochains mois, au profit d’un nouveau dispositif « plus ciblée » qui sera inclus dans le projet de loi de finances 2019. « L’anti-abus » sera en effet recentré sur les cas d'optimisation fiscale et se focalisera sur les cessions de patrimoine intervenant jusqu'à 2 ans après un départ de France, contre 15 ans actuellement, a détaillé un porte-parole du ministère à la mi-septembre. Bon à savoir : Seules les personnes ayant passé au moins six ans en France, et détenant un patrimoine en actions et obligations supérieur à 800 000 euros ou au moins 50% du capital d'une entreprise, sont concernées par ce dispositif.

Décidément, les Français des Pays-Bas ne décolèrent pas. La communauté de quelque 60 000 travailleurs hautement qualifiés va se voir sérieusement réduire l’allègement fiscal dont elle bénéficie depuis une loi de 1960. Depuis plus d'un demi-siècle, un avantage fiscal sur-mesure permet en effet aux expatriés d'être exonérés d'impôt sur 30 % de leurs revenus, au cours des huit premières années de vie aux Pays-Bas. Cette mesure destinée au départ à attirer les talents étrangers, vise aussi à couvrir des dépenses comme les frais de scolarité des enfants ou les déplacements dans le pays d'origine. Dès 2019, l'allègement fiscal prendra fin 5 ans après l'arrivée sur le territoire. Et pour rajouter à l’affaire, l’application de la mesure sera rétroactive. Devant ces nouvelles mesures, un groupe de pression baptisé United Expats a été créé et une pétition de 40.000 signatures a déjà été signée. 35.000 euros ont également été récoltés pour financer une éventuelle action en justice visant à contester le caractère rétroactif.

Vous avez un déménagement prévu dans les prochaines semaines, n’hésitez pas à faire appel à un déménageur soucieux de la qualité de l’environnement et faites appel à la société Bailly Déménagement. Demandez un devis gratuit en ligne en vous connectant sur : http://www.demenagements-bailly.com/devis/

Merci de nous avoir suivis et rendez-vous le mois prochain.

Magazine des Français de l
 
Votre avenir après le Brexit : Enquête Opinionway
Vous êtes aujourd’hui plus de 2 000 à avoir répondu à l’enquête « Français du Royaume Uni : Quel Avenir après le Brexit ? »
L’enquête est toujours accessible, n’hésitez pas à y répondre – Des personnalités françaises du Royaume Uni répondent à la question…
Votre avenir après le Brexit : Enquête Opinionway
Abd al Malik chante Aznavour au Quai d’Orsay : vive la francophonie !
Lauréat du Prix du rayonnement Francophone le 3 octobre 2018 – Quai d’Orsay, Abd al Malik a fait chanter l’assistance lors de la remise des prix du Rayonnement Français en présence de Jean-Yves Le Drian - Ministre des Affaires étrangères et Européennes et de Joëlle Garriaud-Maylam, Sénatrice des Français de l’étranger à l’initiative de la remise de ces prix.
Abd al Malik chante Aznavour au Quai d’Orsay : vive la francophonie !
 
Evènements à ne pas manquer au Brésil à partir du 5 octobre 2018
Au Cinemaison de Rio, le lundi 8 octobre à 20h, vous pourrez voir « Luna » réalisé par Elsa Diringer avec Laëtitia Clément, Rod Paradot, Lyna Khoudri. Luna vit près de Montpellier et travaille dans une exploitation maraîchère. Elle est belle, drôle, elle dévore la vie. Elle serait prête à tout pour garder l’amour de Ruben. Au cours d’une soirée trop arrosée avec ses amis, ils agressent un jeune inconnu. Quelques semaines plus tard, celui-ci réapparait dans la vie de Luna. Elle va devoir faire des choix.
Plus d’informations, rendez-vous dans la rubrique Divertissements de Bigplanete.com

Les Gipsy Kings, le groupe du sud de la France à la renommée internationale et aux 20 millions d'albums vendus en quarante ans de carrière seront de passage au Brésil pour faire danser le public sur son répertoire composé de flamenco, rumba, salsa et pop. Avec toujours à sa tête le duo Nicolas Reyes-Tonino Baliardo, préparez-vous à chanter en chœur leurs plus grands succès comme Bamboleo et Djobi Djoba. Ils seront en notamment en concert les 18 et 19 octobre à Sao Paulo et 20 octobre à Rio de Janeiro. Vous pouvez d’ores et déjà réserver vos places.
Plus d’informations, rendez-vous dans la rubrique Divertissements de Bigplanete.com

Evènements à ne pas manquer au Brésil à partir du 5 octobre 2018
Magazine Alerte Export du 28 septembre 2018
Bonjour et Bienvenue dans ce nouveau magazine alerte export de septembre 2018, Au sommaire, le salon des 24h de l’international, le Label France fait vendre à l’étranger, Business France lance la « Team France Export » en Normandie et dans les pays de la Loire, la France à la traîne pour exporter jeux TV et magazines et enfin, 10-vins se lance dans l’export avec son concept de vin au verre.

Les 14 et 15 novembre prochain, les professionnels du secteur se donneront rendez-vous au Palais de la Porte Dorée pour participer au salon des 24h de l'international dédié au développement des hommes, des femmes et des entreprises à l'International. S’adressant notamment aux Dirigeants d'ETI/PME implantées à l'étranger ou en passe d'internationaliser leur business, l’événement est parrainé par Jean-Baptiste Lemoyne – Secrétaire d'état auprès du Ministre des Affaires Etrangères et de l'Europe en charge du commerce extérieur, de la francophonie et des Français de l'étranger. Au programme ? 100 exposants et intervenants, 88 conférences en français et en anglais, et de multiples rencontres. En bonus, le salon sera connecté à 100% grâce à une application web et/ou smartphone permettant de personnaliser votre visite, avec flash infos ciblés, messagerie instantanée avec les exposants ou encore quizzs avec cadeaux à la clé. Venez nombreux !
Inscription : www.24h-international.com

Chaque mois, profitez des conseils de Frederic Ibanez, fondateur de Alphatrad une société française spécialisée dans la traduction et l’interprétariat présente dans plus de 80 pays. Tout de suite, écoutons-le répondre à la question : le Portugal est-il un pays sous-développé ? Clichés et préjugés.

Pyrex, Bioseptyl, Biotech, Codico, le Slip Français… Le 13 septembre dernier, ces marques bénéficiant de la certification « Origine France garantie », créées en 2011 par Yves Jégo, ex-député UDI, ont participé aux Assises du Produire. Au total, près de 600 entreprises, commercialisant 3 000 gammes de produits, profitent de ce label. La condition pour l’obtenir ? Que 50% de la valeur du produit soit française et que les étapes de la fabrication aient lieu dans l’Hexagone. « A l’export, Origine France garantie s’apparente à une marque précieuse pour les entreprises ayant une moindre notoriété à l’étranger », a souligné Yves Jégo. L’étiquette « Made in France » ou encore le label « Entreprise du patrimoine vivant », garantissant aux entreprises un savoir-faire remarquable et octroyé par l’Etat, font également vendre à l’étranger.

Team France Export Normandie et Pays de la Loire ont été officiellement lancés la semaine dernière. Pour l’occasion, le ministre des Affaires Etrangères Jean-Yves Le Drian était à Caen le 17 septembre dernier. « Il importe de développer une culture de l'exportation, que les petites entreprises sentent que l'exportation c'est aussi une possibilité à condition d'avoir un peu d'audace et surtout à condition d'avoir une lisibilité plus facile », a précisé ce dernier. Guichet unique pour les PME, ce partenariat entre l’Etat, Business France et les CCI régionales, destiné à encourager l’exportation en Allemagne, aux Etats-Unis, en Italie ou encore en Asie, est expérimenté depuis le 23 février dernier en Normandie et en Provence-Alpes-Côte d'Azur. Concrètement, le dispositif propose à tout chef d'entreprise intéressé par l'export un interlocuteur unique et des démarches simplifiées pour partir à la conquête de nouveaux marchés. A ce jour, en plus de la Normandie, des Pays de la Loire et de la région Paca, les Hauts-de-France, la Bourgogne ainsi que la Corse bénéficient du réseau Team France Export, codirigé par Arnaud Vaissié, Français de Singapour, et Christophe Lecourtier, directeur général de Business France. À l'étranger, l'ambassadeur de France en sera le pilote.

Troisième plus gros exportateur de programmes télévisés au monde, grâce aux séries et aux documentaires, la France reste cependant à la traîne pour les jeux et divertissements, un gisement pourtant prometteur, estiment des études présentées au marché audiovisuel de Biarritz. Entre septembre 2017 et fin juillet 2018, les programmes français ont en effet été les plus exportés derrière les programmes américains et britanniques (en nombre de lancements, hors téléfilms et coproductions), selon Eurodata TV Worldwide, filiale internationale de Médiamétrie. Les séries documentaires ont particulièrement séduit, comptant pour plus de la moitié (55%) des programmes exportés. Parmi les succès, « Rêver le Futur » (Planète +), vendue à plus de 50 chaînes et plateformes à l’étranger moins d’un an après son lancement. Si les fictions représentent 36% des programmes français exportés, les jeux et divertissements ne représentent que 9% du total. « Les éditeurs n'investissent pas suffisamment dans ce secteur car ils ne le voient pas assez comme un relais de croissance. Or, les chaînes ont besoin d'oxygène et de nouvelles sources de financement, elles devraient davantage miser sur des formats originaux exportables », estime Nathalie Sonnac, membre du Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA).

Nommé pour le Prix de l’Entrepreneur EY Ouest, l’entreprise 10-vins intensifie son export en Angleterre, en Chine et à Singapour. En début d’année, la start-up nantaise a changé radicalement de business model, proposant, en location, sa machine D-Vine pour servir du vin au verre aux hôtels et restaurants, et non plus seulement aux particuliers. Résultats ? Depuis six mois, la société a doublé ses ventes et a vendu plus de D-Vine qu’en cinq ans d’existence. 2 000 machines ont déjà été distribuées. Le déploiement à l’export, qui représente déjà 25% du chiffre d’affaires de l’entreprise, est à présent la prochaine étape.

Merci de nous avoir suivis et rendez-vous le mois prochain.

Magazine Alerte Export du 28 septembre 2018
 
Canoë-kayak : Camille Prigent à Rio pour le championnat du Monde
Pour ses premiers Mondiaux seniors, Camille Prigent rêve d’or. En attendant les JO de Paris 2024, la jeune femme de 20 ans originaire de Rennes et toute nouvelle championne du monde des -23 ans de slalom en canoë-kayak, s’est envolée pour le Brésil où se déroule le championnat du Monde slalom senior du 25 septembre au 30 septembre. Camille Prigent a dédié sa vie à la navigation, comme l’indique le journal Télégramme qui lui consacre un portrait. Et ce n’est pas la première fois qu’elle se rend au Brésil. C'est bien à Rio 2016, qu'elle dit avoir eu un déclic : « Quand je suis rentrée à Rennes, je n'avais qu'une seule envie : m'entraîner dur pour y retourner. En tant qu'athlète et pas bénévole... ». Invitée à la course d'ouverture des JO 2016, elle avait eu ensuite envie de poursuivre pour viser un avenir olympique. « En fait, résume-t-elle, chaque grand événement me remotive : les JO de Londres auxquels j'avais assisté en tant que spectatrice, ma première course internationale à Mikulas (Slovaquie) en 2013. {…} Et puis Rio, participer à la course de démonstration, c'était grandiose... ».
Canoë-kayak :  Camille Prigent à Rio pour le championnat du Monde
Le footballeur brésilien Neymar gâcherait-il sa carrière au PSG ?
« Après l'annonce des zéros votes en sa faveur pour le trophée The Best, on se demande si Neymar ne serait pas en train de gâcher sa carrière au PSG ». Dans son édition du 25 septembre dernier, le journal Ouest-France a consacré un article « au cas Neymar » au cœur des débats. Le quotidien se demande si le joueur brésilien n’est pas en train de gâcher sa carrière au PSG. En provenance du FC Barcelone, Neymar en rejoignant la France, « a perdu en visibilité, en notoriété ». Malgré une première saison remplie de succès en Ligue 1, Neymar n'a pas brillé avec le PSG en Ligue des champions. Lui qui vise le Ballon d'Or, et bien plus, ne peut pas prétendre au succès international en jouant dans le championnat français, même si le club parisien tend à « rêver plus grand ». Avec seulement 10 années de football professionnel à son actif, rien n’est joué pour Neymar. Son attitude sur le terrain, qui a suscité pendant la coupe du monde beaucoup de quolibets, n’attire cependant pas la sympathie du football mondial.
Le footballeur brésilien Neymar gâcherait-il sa carrière au PSG ?
 
Billet d’humeur France / Brésil de septembre 2018
Retrouvez le billet d'humeur de Charles Henry CHENUT Avocat associé, Cabinet CHENUT OLIVEIRA SANTIAGO, Conseiller du commerce extérieur de la France

Au sommaire : Et voilà le Brésil qui part en fumée …

Et voilà le Brésil qui part en fumée …
L’incendie spectaculaire du Musée national de Rio vient de faire disparaitre 20 millions de pièces d’une valeur inestimable.
C’étaient les collections les plus importantes d’Amérique latine : le plus ancien squelette de dinosaure du sous-continent : en cendre / le plus vieil homo sapiens d’Amérique du sud : disparu. Sans compter les fabuleuses momies égyptiennes et les somptueuses fresques gréco-romaines : carbonisées !
C’est 200 ans d’histoire du Brésil qui viennent de disparaître et des témoignages irremplaçables de l’humanité.
« Nous sommes en train de perdre notre passé et de sacrifier notre avenir » scandent les milliers de manifestants qui se sont réunis le lendemain de la catastrophe, pour désapprouver l’abandon par les politiques brésiliens de la question culturelle. Car c’est bien là le drame !
Les gouvernements successifs au Brésil ont largement négligé la culture, la science et la recherche – depuis maintenant des années. « La tragédie aurait pu être évitée » commente sans ironie le Ministre de la culture ! Mais le budget de ce Musée d’exception a été divisé par 2 en 5 ans … Alors ?
Alors, les intérêts sont malheureusement ailleurs : le coût de la rénovation du stade voisin de Maracana aurait suffi à entretenir le musée pendant 2.400 ans !
Seuls 2 des 13 programmes des candidats aujourd’hui à la présidentielle évoquent rapidement la préservation du patrimoine culturel et historique du pays.
La culture est pourtant au cœur de l’éducation. C’est le socle de ce nouveau Brésil que nous appelons tous de nos vœux.
Il est des priorités dont on ne saurait se détourner. La culture, la recherche et la science demeurent les fondamentaux de toute nation qui se projette dans un avenir même immédiat. Cette conscience doit aussi être politique.
Billet d’humeur France / Brésil de septembre 2018
Alphatrad
Découvrez le spécialiste de la traduction et de l'interprétariat... Avec un réseau de plus de 1500 traducteurs professionnels dans le monde entier, ALPHATRAD est aujourd'hui un des leaders européens de la traduction destinée aux entreprises.

Pour en savoir plus : http://www.alphatrad.com
Alphatrad
 
L'ELAN - Consultants à l'Expatriation
Immigration professionnelle, protection sociale des étrangers vers la France...le cabinet l'Elan est fort d'une équipe de 7 personnes, consultants à l'expatriation. Nicole Könz Flaig, Directrice de l'Elan revient ici sur leurs activités.

Cabinet spécialisé dans l'impatriation, L'ÉLAN accompagne depuis 10 ans les entreprises, les sociétés de services et les expatriés. Chaque jour, informations, formations, conseils, gestion, vous aident à optimiser votre mobilité. Nous privilégions la réactivité, l'expertise et... le sourire.
L
 
 
 
 
     
 
 

 

Nous Contacter 
 Bresil21.tv disclaims any responsibility for the content of infomercials and film coverage aired on Bresil21.tv